GRENADE SÉFARADE

Sefardí est le nom donné aux juifs d´origine espagnole ou portugaise, qu´on trouve à l´heure actuelle dans les Balkans et en Afrique du Nord notamment et qu’ils conservent la façon de parler du XVeme siècle, époque à laquelle ils furent expulsés d´Espagne.

De Malaga à Grenade environ 120 km d´autoroute, à penne 1h20. Arrivée à Grenade, nous commençons par l´Albayzín, un ancien quartier musulman sur la colline en face de l´Alhambra. Vue spectaculaire depuis le Mirador de San Nicolás en regardant les Palais Nasrides et comme toile de fond les sommets enneigées de la Sierra Nevada.

Plus tard déjà dans le centre nous nous dirigerons au quartier du Realejo, ancienne Garnata al-Yahud, quartier juif de Grenade. Une fois là-bas nous irons à la Maison Séfarade près de la statue de Ibn Tibbon, où on trouve un musée, qui reproduit la culture, l´histoire, les personnages et les traditions de la communauté séfarade de Grenade. La maison a une série d´objets du quotidien et une bibliothèque spécialisée dans le sujets hébreux et des cartes d´époque de la ville. La communauté juive est restée à Grenade pendant près de quinze siècles et lui a donné des personnages illustres telles que Samuel Ibn Nagrella ou Yehudá Ibn Tibbon. Enfin nous ferons une promenade dans le centre-ville pour voir de differents monuments.

  • Destination

  • Tickets

    Maison Séfarade
Abrir chat