RONDA ET LES TAUREAUX

Nous commençons la visite de Ronda avec une promenade à travers les magnifiques jardins de l´Alameda del Tajo, nous nous rendons ensuite aux belvédères où nous aurons un point de vue exceptionnel du ravin profond d’environ 100 mètres. De là vous pouvez admirer l´importante chaîne de montagne Sierra de Grazalema.

Aussitôt après nous arrivons aux Arènes de Ronda (XVIIIeme siècle), les plus antiques d’Espagne, symbole de la ville. À l´intérieur se trouve le musée de la Tauromachie, les écuries, et nous marcherons aussi sur l´arène d´albero.

Plus tard nous approchons du Pont Neuf (XVIIIeme siècle), l´image la plus connue de la ville avec ses 98 mètres de hauteur. Cela a permis la connexion de la vielle ville à la nouvelle ville ainsi que le développement urbain du Ronda actuelle. Une fois que nous aurons traversé le pont, dans le vieux Ronda, nous découvrirons l´église Santa María la Mayor, une Collégiale, et le beau Palais de Mondragón, actuellement musée municipal.

Nous terminerons la visite sur la très commerçante rue Vicente Espinel, avec des nombreuses boutiques pour faire du shopping. Il existe aussi plusieurs restaurants typiques à proximité.

Après notre temps libre pour manger nous irons vers un domaine d´environ 200 hectares, situé à la périphérie, à 8 km environ de Ronda. Dans ce domaine, le taureau de combat est élevé en pleine liberté. Nous rendrons visite à l’éleveur et torero Rafael Tejada, ce dernier nous expliquera les secrets de l´élevage du taureau de combat, nous verrons les taureaux en liberté et sa splendide collection de chevaux pour la corrida dans ce merveilleux environnement naturel.

  • Destination

  • Tickets

    Les Arènes de Ronda, Reservatauro
  • Recommandation / avis

    Porter des chaussures confortables, de préférance des baskets
Abrir chat